De moments de plaisir tu profiteras

En vadrouille

Ou comment retrouver son âme d’enfant le temps d’une journée…

Perdue dans le labyrinthe d’Alice au pays des merveilles !?

C’est par où le Château de la Belle au Bois Dormant déjà ?

Et on n’oublie pas sa tenue pour aller voir ce bon vieux Mickey (qui commence à bien me connaître, on dirait) :

Tee-shirt Comptoir des Cotonniers (été 2011) \\ Jean Gap (été 2011) \\ Foulard Camaieu (été 2011) \\ Gilet grosse maille Bel Air (été 2010) \\ Bracelet Comptoir des Cotonniers (été 2010) \\ Collier Marcel Adeline Affre \\ Baskets Candice Cooper pour Comptoir des Cotonniers (hiver 2010) \\ Sac Madeleine Blondie’s Back

Bon week-end de chassé-croisé !

La paparazziade tu clôtureras

En vadrouille

Ouf ! Il était temps de vous publier ce billet dites-donc ! Un grand MERCI à vous toutes et vos petits messages qui m’ont fait chaud au coeur : rassurez-vous les filles, rien de grave mais juste un manque de temps cruel et une grosse envie de déconnecter temporairement. Ça m’a fait beaucoup de bien, et maintenant c’est reparti mon kiki !! Encore merci pour votre fidélité, promis la prochaine fois, je vous préviens de mes pauses impromptues !

Allez suite et fin de ma balade au sein de la « Paris Fashion Week » (z’en souvenez encore, hein !) avec la très chic maison Chanel qui avait pris ses quartiers au Grand Palais, toujours sous un ciel au beau fixe.

Des invités triés sur le volet, avec des looks plus ou moins réussis, je vous laisse juger…

Des hommages à cette grande maison :

Avec le fameux sésame pour entrer… Si, si, regardez-bien ce qui sort du petit sac matelassé !

Pour les autres, une foule de badauds attendant la sortie du défilé : 20 minutes le show, que c’est court en fait !

Et pendant ce temps là, c’est la « battle » de looks :

« Leo is not dead »…

Les cuissardes non plus d’ailleurs !

Aaaah, si j’osais porter ce manteau ethnique aux pompons, j’adore :

Et pour continuer dans mes doléances, vous pouvez me donner sa silhouette et sa tenue camel + shoes siouplait ?!

Pendant que d’autres manifestent sur un certain Galliano, pas besoin d’épiloguer, vous connaissez toutes l’affaire :

Et sans transition aucune…

Ho mais vous la reconnaissez ? Mais c’est Lucienne ?! Mais si, pour celles qui suivent l’émission, c’est la petite mamie du Petit Journal Canal + de Yann Barthès qui vient commenter « à sa façon » les défilés ! Oui, enfin « à sa façon » après avoir bien sûr été briefée :

Je lui aurais bien piqué son carton d’invitation à ce moment là ! Surtout qu’elle a accès à toutes les coulisses en plus… Bon allez, je n’ai pas résisté à l’envie de vous partager la vidéo de notre Lucienne qui a même sa propre page Facebook. Haa sacré Petit Journal (je ne sais pas vous mais moi, ça me fait toujours poiler…)

Et du côté des personnalités – des vraies – me direz-vous ? J’entends certaines scander devant leur écran : « du people, du people ! ». Bah vous allez être déçues, j’ai eu la non-intelligence de ne pas avoir pensé à me poster devant la porte des backstages. Donc vous aurez droit à la série des personnalités sûrement connues du milieu vu l’attroupement des photographes et les cris associés (ouais, en bonne moutonne que je suis, j’ai bien sûr mitraillé sans me poser de questions…)

Quand je vous disais que toute ma culture mode était à refaire ! Un bon point pour la première qui trouve qui est qui (ou « qui n’est pas » parce que si ça se trouve, dans mon euphorie de clic-clacs du moment, je me méprenais totalement…)

Cette jolie demoiselle aux cheveux chatain et teint de porcelaine était en « front row » avec Katy Perry et Mareva Galanter lors du défilé Jean-Charles de Castelbajac qui suivait dans l’après-midi, alors pour sûr, qu’elle doit être un minimum connue !


Bon, si vous suivez toujours et êtes toujours avec moi dans ce billet, si, j’ai quand-même pu croiser quelques personnes :

Garance Doré et Scott Schuman

(un peu les mêmes finalement d’ailleurs ! normal me répondrez-vous…)

Miss Pandora

The Cherry Blossom Girl

Alexandra Golovanoff

Hé mais qui sort de la porte du backstage (dont je me suis souvenue une fois que le défilé était bien terminé depuis 20 minutes) ? « Stella, Stella !!! » J’entends crier derrière moi les paparazzis professionnels, et oui vous avez bien entendu « derrière moi », trop fière quoi… (ma position à ce moment là était hasardeuse certes mais quand-même !)


Donc la top model Stella Tennant, toute souriante, ça faisait plaisir à voir !

Après ça, j’aurais bien aimé être une petite souris pour aller voir le podium qui se trouvait juste derrière cette porte :

Alors bilan de tout ça ?

Evidemment, je ne vais pas vous dire que je ne m’y suis pas amusée ayant remis ça deux fois de suite. Mais j’avoue que j’étais bien contente de rentrer chez moi et de revenir à mon quotidien « banal ». Trop de « m’as-tu vu », de looks et de surlooks font que l’overdose n’était pas loin. Et je ne vous parle même pas (enfin si) des talons de 12-16 cm qui sont soigneusement rangés dans leur sac Zara une fois devant la bouche de métro… Comme dirait Mimolette en voyant les photos : « c’est quand-même bien superficiel et ça vire vite au déguisement tout ça ». Et je dois bien admettre que mon homme n’a pas tort sur tous les points…

Mais franchement, rien que pour l’ambiance, et entre copines, je recommande la virée Fashion Week au moins une fois dans sa vie !

Voilà, maintenant que vous savez tout : vous pouvez éteindre votre écran et reprendre une activité normale. A’tchao, bon week-end !

Dans la peau d’un paparazzi tu te sentiras

En vadrouille

En cet avant-dernier jour de Fashion Week, j’espère les filles que vous n’en avez pas fait une overdose.

En même temps, mise à part les sites bien spécialisés sur le sujet, je n’ai pas non plus constaté une déferlante d’articles qui en parlaient (ou bien je ne dois pas lire les bons blogs… et que ça ne m’étonnerait pas vu mon faible niveau de culture mode…). Bref, vous l’aurez compris, ce billet (ainsi que le prochain) va donc parler de cet événement qui a mis en ébullition le tout Paris modesque !

Moi qui croyais ne pas être du genre à flasher dans tous les sens (bien 7 ans que je vis à Paris et jamais fréquenté les hauts lieux de cette fameuse semaine, c’est dire !), je dois bien admettre que je me suis laissée prendre au jeu de la « paparazziade ». Il faut dire que j’ai été bien entrainée, forte de mon parcours initiatique en compagnie d’Anaïk et Sarah (deux très très chouettes filles, j’vous l’dis !) rencontrées vendredi dernier au défilé d’Isabel Marant. L’envie de renouveler cette expérience bien animée est donc passée par là.


Et puis, avec ce soleil radieux et mes vacances qui tombaient à pic, je n’ai pas hésité longtemps à faire un petit tour au Jardin des Tuileries pour le défilé de la maison Chloé lundi après-midi.


Vous aurez bien évidemment compris que je n’ai assisté à aucun des défilés (mon aura de blogueuse influente est tellement subtile, vous savez…) mais je vous assure qu’assister au défilé extérieur de la haute couture vaut tout aussi son pesant d’or !

Il y avait donc du look, beaucoup de looks ! Je n’en avais jamais vu autant concentrés dans si peu de superficie. Beaucoup d’extravagances, ou en tout cas de tenues que l’on ne voit pas habituellement et qui créent donc tout autant l’événement pour cette Fashion Week !

Alors trêve de bavardages, florilège (et pardonnez la piètre qualité de mes photos d’amateur) :

Le vert fluo ou vert pomme avait la grosse cote :

Chez les filles comme les garçons…

Parfaitement raccord avec les chaises du jardin tiens !

Les imprimés animaliers resistent encore bien !

Trouvez pas qu’il y a un air de Sarah Jessica Parker du visage ?

La rayure fait aussi de la résistance :


Bien sûr, pas de nouvelle saison sans le color block :

En total look…


… ou bien par touches comme j’aime avec cette jupe toute bariolée !

Un peu de « glitter » ?

Des chaussures improbables…


… qui côtoient des looks très inspirants :

Ça fait du bien de voir des filles sourire toutes dents dehors !


Je veux le manteau et le sac !!!

Itou !

Derbies et sac en parfait accord !

J’adore ce look short fluide et manteau camel…

Robe moulante parfaite sur cette jeune fille (qui devrait quand-même manger un peu plus de soupe à mon avis)

Côté personnalités maintenant :

Anna Dello Russo, rédactrice du Vogue Japon
MERCI à Anaïk d’avoir comblé mes grosses lacunes en matière de culture mode (tu pourras dire que je t’ai vilainement copiée pour cet article !!)

La top model Freja Beha

Louise Ebel alias Miss Pandora

Clémence Poésy, égérie du parfum Chloé (of course !)

Au centre : Kate Lanphear, rédactrice en chef mode Elle US

Scott Schuman alias The Sartorialist et Garance Doré

Désolée pour ce billet fleuve, mais que voulez-vous, ce n’est pas tous les jours que l’on assiste à ce genre d’événement (grosse pensée d’ailleurs pour Miss Purple !). Alors j’en profite pour vous faire part de tous mes états d’âme !

A venir : Chanel

Bonne soirée !

Les illuminations tu admireras – 2ème partie

En vadrouille

En ce 1er décembre qui sonne le top départ pour la dernière ligne droite de l’année 2010, voilà la suite et fin de ces vitrines de fêtes des grands magasins.

Y a pas à dire, les vitrines du Printemps m’ont toujours plus parlé que celles de son concurrent. L’ambiance, le décor sont certes destinés à un public plus adulte mais le sens du détail et la disposition de chaque pièce me ravissent toujours autant ! J’en ai pris tellement plein les yeux que j’ai eu du mal à faire ma sélection. Et finalement, j’ai tout posté !

Je vous laisse apprécier à votre tour…