De choses dont il fait bien de se séparer

Des envies et du repérage

Ahhh ça sonne comme si j’allais alimenter mon vide-dressing de nouveau…

Mais non, je parle là de choses qui ne m’appartiennent pas et que je vais instamment retourner ! Alors à quoi je fais allusion ? Indice : pensez à une certaine carte Kangourou… Mais oui, je parle bien de la carte La Redoute grâce à laquelle on peut essayer et rendre des articles sans payer d’avance ! Il faut bien avouer que pour les VPC, ça a un côté rudement pratique, surtout quand on passe de monstrueuses commandes juste histoire d’essayer des repérages !

Or donc, vous vous souvenez de ces fameux repérages ? Et bien, histoire de pouvoir vous donner une meilleure idée, ce billet vous fait ici le bilan des pièces que je ne prends pas avec, bien évidemment, raisons à l’appui :

– ces ballerines :

 

Ah si seulement mes pieds n’avaient pas autant de mal à chausser des ballerines, je les aurais gardées dans les 2 couleurs celles-ci, tiens ! Elles sont très mignonnes, j’adore leur côté rétro. En plus, la semelle est bien anti-dérapante. Sur la couleur, le « gris » tire plutôt sur un taupe en fait. Tout ça pour vous dire qu’elles sont plutôt confortables si ce n’est mon gros orteil qui a la fâcheuse tendance à buter devant… Je dirais de prendre votre pointure habituelle quand-même.

– les mocassins :

Bon alors en fait, je triche : si, j’en garde bien une paire, devinez quelle couleur ? Mais les jaunes bieeenn sûuur ! D’ailleurs, la couleur est la même que mes fameuses bottes du même nom. Quant aux turquoises, ben elles sont trop turquoise pour moi et ma garde-robe ! Sinon, confort tip-top et bonne taille !

– on reste dans le shoesing avec les spartiates à talons et les compensées façon espadrille :

 

Commençons par les spartiates : pouarf quelle déception ! Attention indiquées comme « Soft Grey », on voit bien sur la photo du site que ce sont des « La Redoute Création ». La matière fait vraiment cheap à mon goût, très plastoc et inconfortables à souhait (+ taille trop large). Bref, pas d’hésitation à avoir pour les renvoyer.
Quant aux compensées, elle sont pas mal du tout. Elles taillent très grand aussi, pensez donc à prendre une pointure en-dessous. Le cuir est souple mais j’ai peur qu’à la longue, les doigts de pieds se retrouvent tout de même cisaillés…

– la veste d’officier :

 

Elle est bien mais la coupe n’est pas flatteuse sur moi. Bien mieux portée fermée qu’ouverte (à moins de passer 3 heures à bien remettre la forme pour qu’elle paraisse sympa). En tout cas, d’un joli kaki, elle correspond bien à la photo du site et la composition en coton ne fait pas cheap. Dommage pour moi donc… Taille habituelle à prendre si la veste vous intéresse.

– Le perfecto molletonné :

 

Ou façon jogging. J’aime beaucoup cette tendance pilou mais là c’est la catastrophe (en tout cas le rendu sur moi). Ici, effet inverse que la veste officier, bien mieux ouverte que fermée (complètement informe dans ce dernier cas). Dommage qu’elle ne soit pas plus cintrée en fait. Allez, zouh retour à l’envoyeur aussi ! A noter : très légère mais de bonne qualité, à prendre dans sa taille habituelle si vous intéresse…

Alors, quand je vous disais que la carte Kangourou était rudement pratique ?!! Quant au reste, vous les verrez dans mon dressing et styles du jour très prochainement…

Publicités

6 réflexions sur “De choses dont il fait bien de se séparer

  1. Dia : Razzia, oui si j’avais tout gardé ^^ ! J’espère que ça pourra donner une meilleure idée de cette nouvelle collection 😉

  2. Hâte de voir ce que tu as gardé. De ce que tu retournes, j’aime les ballerines et le perf en sweat. J’espère ne pas être déçue.

  3. J’hésite à prendre cette fameuse carte Kangourou… tu payes en fin de mois les articles non-retournés: c’est bien ça? après, j’ai peur que ça m’incite à dépenser toujours plus 😉

  4. Voolulyly : oui c’est ça, le règlement se fait en fin de mois (tu peux aussi bénéficier d’un report gratuit de 3 mois ou d’un paiement en 3 fois sans frais si le montant dépasse 150 EUR je crois). Attention sinon : depuis que les boutiques La Redoute n’existent plus, on passe par des relais colis (type cleaning, blanchisserie) et les enregistrements des retours sont plus longs, compter 3 semaines pour que ça apparaisse sur ton compte en ligne, à moins de passer par un relais colis qui dispose d’une borne qui te permette d’enregistrer en direct tes retours. Après, je crois que tu restes redevables quoi qu’il arrive des frais de port (c’est pour ça que je m’arrange pour commander plusieurs articles !). Voili, voilu, attention donc à la gestion et aux dépenses en effet 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s